Les étudiants de l’IFI face au confinement

TUEsday - 07/04/2020 05:12
Les étudiants de l’IFI face au confinement

Le Gouvernement vietnamien a décidé la distanciation sociale de 15 jours pour freiner la propagation du coronavirus. Dans cette situation, que font des étudiants internationaux de l'IFI? Qu'en pensent-ils ?

Partie de la ville chinoise de Wuhan depuis fin Décembre 2019, la maladie à coronavirus (COVID-19) fait des ravages dans le monde. De ce fait, les gouvernements des pays concernés par cette pandémie ont mis en place des mesures notamment le ‘’confinement’’ ou la ‘’distanciation sociale’’ pour freiner la propagation du coronavirus. Le gouvernement vietnamien en alerte depuis le début de cette pandémie a pris plusieurs mesures pour maitriser cette situation, et parmi ces mesures la distanciation sociale. La distanciation sociale au Vietnam est appliquée pour une période du 1er au 15 avril.

Bien que cette mesure soit efficace pour freiner la propagation de la maladie, elle a également des impacts sur la façon de vivre de la population et précisément des étudiants de l’IFI. « Je partais à la salle de gym mais depuis que ça a été fermée à cause des restrictions, je ne sors plus pour des activités sportives parce que j’ai peur de la maladie » nous affirme Soumana HAMADOU Abdourahmane, de nationalité nigérienne, étudiant du Master d’Informatique à l’IFI.

m1

Comme tant d’autres, des étudiants ont arrêté leurs activités externes et essayent de s’adapter à la réalité. Cissé Abdoulaye, d’origine malienne, étudiant du Master d’Information, option Systèmes Intelligents & Multmedia à l’IFI nous a dit: « Je conçois des petites informations que je mets sur YouTube et Facebook pour informer et sensibiliser mes proches sur le Covid-19 ». Comme Cissé, beaucoup d’étudiants profitent de ce temps de confinement pour développer des projets personnels et professionnels et aussi améliorer leurs capacités. « L’aspect positif de ce confinement c’est que ça nous a encore plus rapproché de ce que nous sommes venus faire qui est les études, on a plus de temps pour nous consacrer à ça et développer nos compétences » nous dit Cédric, d’origine congolaise, étudiant à l’IFI.

m2 (2)

Au-delà des projets, les étudiants de l’IFI trouvent tant bien que mal à se distraire en regardant des films, en écoutant de la musique, en faisant des débats dans les chambres et en organisant souvent des jeux de société. Les cantines et les supermarchés sont toujours ouverts, les étudiants arrivent tant bien que mal à s’alimenter durant cette période de distanciation sociale. En espérant la fin très prochaine de cette crise pandémique, les étudiants de l’IFI continuent leurs études tout en s’adaptant aux nouvelles réalités qu’ils vivent actuellement.

(Adama Malle)


 
Total notes of this article: 14 in 4 rating
Ranking: 3.5 - 4 vote
Click on stars to rate this article

Newer articles

 

Older articles